dimanche 5 novembre 2017

Passage du Télégraphe dans le 20e arrondissement.

Avant annexion du village de Belleville à Paris,
 cette partie actuelle du 20 e arrondissement, 
installée sur le parc du Château de Ménilmontant, 
construit sous Louis XV,
appartenait à l'histoire de notre Village !

Ce passage relie la rue du Télégraphe entre les n° 39 et 41, 
en face du pavillon des châteaux d'eau de Ménilmontant,

au n° 178 de la rue Pelleport. 
Il est à noter que  sous le porche d'entrée,
la plaque indique: Impasse Télégraphe. (?)  


C'est un passage pavé  pittoresque et paisible 
que  nous aimons bien emprunter
 tant il nous rappel le passé champêtre
 de l'ancien village Bellevillois.
3 immeubles  y côtoient 2 pavillons en vis à vis 
et un chalet en bois . 
Ce pied  de vigne  est un descendant 
de celui  qui poussait déjà en 1912 !

Pavillon construit vers 1920 et totalement rénové en 2009.


Niché en plein Paris,
le jardin de cette maison est un merveilleux 
et intemporel havre de paix !


Un jour où nous traversions le passage,
 nous y avons rencontré Colette 
qui était en train de couper les herbes vagabondes,
poussant entre les pavés. 

Et spontanément elle  nous a raconté...
Raconté une partie de l'histoire,
 un moment de la mémoire du passé de ce passage .

Sa famille y est installée depuis 5 générations ! 

 En 1912 son grand-père a acheté un terrain
sur une prairie entourée de vignes. 
Il y fit construire une maison qui sera agrandie en 1932.
Le grand-père fabriquait, dans un atelier jouxtant sa maison,
 des crampons pour chaussures de football.

Puis son atelier sera vendu, en 1982,
 pour devenir une Église protestante.

Cette Église est une dépendance de celle située 
au 36 bis de la rue Borrégo.
Elle est occupée par une association qui assure
 des cours d'alphabétisation .
Malheureusement 
ce joli chalet en bois risque de bientôt disparaître
 car il a été mis en vente !

Le père de Colette était cordonnier.
Sa cordonnerie à façon était accolée à leur maison.

Colette se souvient ...

Des goûters sous une tonnelle qui était installée dans le passage
du côté de la rue Pelleport,
 du pavillon qui a été démoli, de l'usine de fabrication des "Imper Cyclone" 
installée au n° 12 du passage.


Au n°12 du passage, l'immeuble HLM 
construit sur l'usine de fabrication des Imper Cyclone.

Vers 1920...

A droite les ateliers de fabrication des Imper Cyclone.
 A gauche les ateliers de couture Setamil
qui fusionnera avec ETAM en 1963 puis
sera  repris par l'atelier de couture de  Daniel Hecheter,

qui sera démoli en 1983.

 et remplacé par cet immeuble !

Colette a connu le marché de la rue du télégraphe
 qui jusqu'en 1985 était 
bien plus important que  celui qui est installé actuellement.
 Elle se souvient de l'asile de vieillards de la rue Pelleport 
qui a été démoli en 1960 pour être remplacé
 par une résidence de personnes âgées 
 et toujours pourvu d'un parc 
où vivent les arbres  d'origine.
Actuellement sa phase de désamiantage lui confère une allure futuriste !

 Colette est remplie de nostalgie...

Ce qu'elle préfère dans le quartier ? 
La maison et le jardin où elle a vécu 
avec ses grands parents, 
ses parents, ses enfants et ses petits enfants !

En attendant les vignes  y courent toujours  !

Passage Télégraphe en 1942, une vue prise depuis un Château d'eau

En premier plan sur la droite le toit de l'atelier de couture Setamil (devenu ETAM)
vendu à Daniel Hechter, démoli en 1983.
En descendant sur la droite , le chalet en bois, qui était en 1912 l'atelier de fabrication de crampons pour chaussures  de football , devenu par la suite l'Eglise protestante, caché sous les arbres, ensuite un  pavillon datant de 1912 et sur sa droite le parc  et  l'asile de vieillards détruit en 1960  dont l'entrée se fait par la rue Pelleport.

Au fond de la photo, n° 178 de la rue Pelleport, en remontant sur la gauche, un immeuble, datant de Louis XV, qui servait de dépendance aux personnels qui travaillaient dans les écuries du parc du château de Ménilmontant, l'immeuble a été démoli en 1974.
Puis un pavillon datant de 1920 et un deuxième pavillon qui a été détruit .
Au premier plan sur la gauche, le toit de  l'usine de Imper Cyclone.

Immeuble construit sur ceux qui ont été démolis et notamment 
celui qui servait a  loger le personnel des écuries du château de Ménilmontant
construit en 1695.

Nous remercions Colette de nous avoir fourni les photos anciennes 
et de nous avoir si aimablement transmis ses souvenirs.

Nous remercions le Pasteur de l'Eglise protestante
 de nous avoir  accueillis .

Les photos actuelles sont de Martine Käs





dimanche 17 septembre 2017

Budget participatif.

Il est grand temps pour vous 
de voter les budgets participatifs des Parisiens.

De bien sympathiques projets 
concernent aussi notre quartier !
A vous de les soutenir et de les  partager

https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/ 

Projet n° 15
Végétalisation de la rue Fessart

Projet n° 17
Valoriser l'histoire cinématographique du quartier Plateau

Projet n° 7
Embellir et rendre plus accessible
 la rue des Solitaires

Projet n° 16
Embellissement de la place Hannah Arendt dans le quartier Plateau




vendredi 25 août 2017

Agripolis le potager de la Place des Fêtes.

Agripolis a installé des cultures de fruits et de légumes
sur une  terrasse située en haut d'un immeuble
 de la rue du Pré Saint Gervais appartenant à la SNI.

Pour les habitants de la résidence, 
pour les habitants de la Place des Fêtes,
pour les habitants du Plateau des Buttes Chaumont
et ceux du XXe arrondissement qu'elle aubaine,
voici un circuit au plus court de la production à la vente ! 

Des jardiniers cultivent pour vous en aéroponie
une quarantaine de variétés
 de légumes, de fruits et de plantes aromatiques différentes .


 
Pour déguster ces légumes et fruits  frais c'est très simple !

 La commande de vos achats se fait en ligne
 et vous venez chercher vos produits tout juste cueillis
 à l’étalage installé devant le 17-19 rue Augustin Thierry
 (non loin  du Regard de la Lanterne) .
Mercredi et vendredi de 16h30 à 18h30
Si météo douteuse penser à  vérifier sur le site le lieu de distribution.

 Pour en savoir plus sur la technique de culture utilisée
 et pour vos commandes :
http://agripolis.eu/


mercredi 23 août 2017

Visite guidée des jardins passagers du parc de la Villette.

Bons plans sorties du mois d'août...

Samedi et dimanche à partir de 15 h 
vous pouvez  visiter les merveilleux jardins passagers
 du parc de la Villette. 

L'association des P'tits pois de la villette 
concoctent spécialement pour vous de succulents gâteaux bio , 
 du  thé à la menthe récolté dans le jardin et
pour vous abreuver  sainement
 du café et  tout un éventail  sirops bio.

A 17 h un jardinier vous propose une visite guidée du jardin.

Voici un magnifique  moment rempli 
de couleurs, d'odeurs et de découvertes végétales
  à partager en famille, avec vos amis  ou en solo
et avec les jardiniers !






lundi 24 juillet 2017

vendredi 14 juillet 2017

Armoiries du XIXe arrondissement

Retour sur le passé  de notre arrondissement !

R.Louis   
 Les têtes de vaches rappellent l'implantation 
et l'importante activité  qui régnait dans le quartier
 des abattoirs de la Villette des 1867.

La croix en souvenir de la présence de la léproserie de Saint Lazare
 construite en 1198 à l'angle actuel de la rue de Flandre et de la rue de Nantes.

Les 3 collines représentent le Parc des Buttes Chaumont 
Ouvert en 1867 et coiffé du Temple de Sibylle.
 

dimanche 2 juillet 2017

Sortie de Bain à Granville . Un bon conseil de sortie!


Granville (manche) est facile d'accès, train direct  en gare de Paris Vaugirard ! Le festival est toujours réussi. Et vous pourrez aussi en profiter pour faire de grandes balades sur la plage, vous baigner ou flâner dans la ville.



jeudi 22 juin 2017

Foire aux livres le 30 juin au club littéraire Ukrainien.


Atelier d'Art Danielle Choukroun. Samedi 24 juin.

L’ATELIER d’ART pour Adultes ouvre ses portes :
 
Vera BRESSAN, Jacqueline CLAERHOUT, Aline DESPORTE,
VANESSA HOUIESS,  Lise LEGIER, Aude MORIN,
Claude OSTRE, Jacqueline THEVENOT,
Claude VOLDMAN, Marie-Lise WIROTIUS
 
exposent leurs œuvres à l’ Atelier d’Art  Danielle CHOUKROUN
 
le samedi 24 juin 2017 de 14h30 à 20h30
pot amical à partir de 17h30
 
IMGP8132.JPG
 
Atelier d’Art Danielle CHOUKROUN 20, rue de la Villette 75019 PARIS
01 42 38 25 56  06 18 03 04 23

dimanche 14 mai 2017

Portrait de Patricia Maiocco, artiste peintre de la rue Clavel.

Photos Martine Käs . Portes ouvertes des Ateliers d'Artistes 2016
Patricia de face
et  de dos au fond du tableau en trompe œil,
sa fille Raphaëlle,  souvent représentée dans ses toiles .
 Sans doute une muse,
avec qui  partager  son immense  et vital plaisir à peindre...



Peintre de clairs obscurs,  de lumières ,
de fenêtres à effet miroir
nous laissant voyager à travers  un jeu  de va et vient 
d'intérieurs et d'extérieurs.
d'en dehors et d'en dedans...

Trois thèmes de prédilection:
Les portraits de femmes, les paysages et les natures mortes .

Patricia dessine depuis l'âge de 8 ans.
Elle est diplômée de l’École nationale supérieur des Arts Décoratifs .
Pour elle devenir peintre  était une évidence.
Son envie de vivre.
Peinture et lumière  sont ses  joyaux !

Ses peintres préférés ?

Son autre passion est la menuiserie !
Maitrise avec autant de plaisir
 l'art du maniement des pinceaux et des scies en tout genre...
Voulant tout fabriquer ou réparer elle même, 
elle a restauré dans sa totalité son atelier d'artiste.

Si Patricia a habité dans le Marais 
elle apprécie énormément
 le quartier du Plateau des Buttes-Chaumont,
parce qu'elle le trouve joyeux, actif et populaire...

Inutile de lui demander quels sont ses commerçants  préférés,
Patricia fait quasiment toutes ses courses
 au magasin Naturalia  de la rue du Jourdain.
Concocte des plats qu'elle aime partager avec ses colocataires,
quand se ne sont pas eux qui lui font déguster les leurs ! 

Son endroit préféré ?
Le parc des Buttes-Chaumont.
 Elle y marche 1 heure tous les matins.
 Patricia profite de son immersion totale dans les végétaux
pour être à l'écoute des frondaisons, 
feuillages  très présents dans ses paysages.

Un rêve, un projet ?
 Construire sa cabane en bois 
perché dans un arbre
et ce dés qu'elle aura trouvé le terrain !

Son meilleur souvenir ? 
Un concert de tambour exceptionnellement sonore et envoutant
au Square Bolivar !

Et aussi l'exposition de ses peintures en Norvège
où elle était invitée à exposer  avec
 notre ami le peintre Katz de la rue de la Villette.

Artiste en peinture, artiste dans la vie
Tout un  Art de vivre  !
Irradiant quiétude, beauté et harmonie....

Pour en profiter aussi il vous faut absolument la rencontrer 
et vous promener dans ses œuvres !
Durant les portes ouvertes  des artistes de Belleville.
du vendredi 19 mai au lundi 22 mai 2017
de 14h à 20h 

http://patriciamaioccoartistepeintre.blogspot.fr/